Formations petite enfance

Il y a environ 9 ans, j’ai été contacté par une crèche d’une communauté de communes de Moselle, me demandant d’intervenir pour des tout-petits. J’ai dit oui, sans connaitre le public. Et c’est ainsi que j’ai plongé dans le conte pour la petite enfance !  Il m’a fallu explorer ce nouveau monde : aller à la rencontre de ce tout jeune public, raconter régulièrement, essayer, se tromper, recommencer. Rencontrer des professionnels, échanger, se documenter… et ce travail ne cesse depuis ! Et très vite, j’ai mêlé la couture à mes histoires, proposant des « livres tissus », des sortes de marionnettes textiles adaptés de répertoires oraux (contes, comptines, chansons, histoires …), avec les conseils des professionnels, les retours des parents et des enfants, le collectage de chansons et d’histoires dans certains ateliers parents-enfants.

Ces « objets livres » me permettent une première familiarisation avec le livre, l’enfant – le bébé – peut le manipuler comme il le souhaite, réentendre, commenter, toucher les différentes textures, et s’approprier l’histoire. Ils sont aussi un parfait support pour développer le langage.

Dans mes interventions, j’aime mêler le conte traditionnel (sous une forme plus courte et réadaptée à l’âge),  pour leur donner goût aux mots. Mais également les histoires et les jeux à doigts, les comptines traditionnelles, le geste et le chant, des marionnettes et des instruments du monde. Lors d’ateliers (en pmi, lape, atelier de langues … ) j’ajoute également des jeux textiles pour rencontrer les enfants et les parents à travers le jeu et la découverte des cinq sens ( sacs sensoriels, spy game …). J’explore également d’autres médias, comme le pop up, le kaavad (sorte de kamishibai indien), l’origami …

En spectacle, nous portons une grande responsabilité! Nous sommes souvent leur premier spectacle, et il faut les rassurer, proposer une approche tout en douceur et leur fournir les « premiers codes d’écoute ».

Les tout-petits sont de très bons maîtres pour le conteur : on peut lire l’émerveillement dans leurs yeux, devant un petit pouce qui s’agite, une petite cloche qui tinte, une voix qui chante … un simple geste à son importance, une intonation de voix, un silence … Mais c’est aussi un public redoutable ! Ils sont spontanés et francs, il faut donc souvent improviser, rebondir, rythmer, jongler avec leur attention, leur faire de belles propositions pour les emmener avec nous tout au long d’une histoire.

Formations et ateliers

Plusieurs formations peuvent être proposées, pour des professionnels de la petite enfance ou pour du tout public :

  • Raconter aux tout-petits (2/4 jours)
  • Fabrication de livres tissus / tapis à histoires ( 18h de formation / ou plusieurs ateliers sur une année)
  • Enchantillages: repertoires de comptines, berceuses, jeux de doigts
  • Ateliers courts fabrication de doudous chaussettes / marionnettes à doigts / sacs sensoriels (une journée/ une demie journée)
  • Les racontissus (contes et histoires de tissu au panier)

Quelques structures ayant accueillis mes formations

CNFPT Grand Est, IRTS de Nancy, RAM de Pompey, IFP Nancy, GRETA Lorraine, Le Delta de Namur, RAM de Vandoeuvre les Nancy Centre Social de Longwy, BDP de Moselle, Médiathèque de Nilvange, RAM de Neuves Maisons et de Colombey les Belles, Akilisso Formations